Paresse…

J’ai passé la dernière fin-de-semaine avec mon ami Guillaume, lequel est en échange à Paris. Comme il a aussi un blogue, qu’il a une très bonne plume et ne prend pas de retard dans sa rédaction, je vous propose de lire son billet sur nos aventures:

Le Brel Pays qui est le mien

Pourquoi se contenter de Paris quand on est en Europe ?

Voilà ce que je me suis dis quand j’ai déposé mes bagages dans ma chambre de résidence. Un coup de fil à Olivier plus tard, je suis rendu dans son kot (lire ici «appartement d’étudiants») à Louvain-la-Neuve en Belgique ! Arrivé à 22h00 le jeudi, vite vite il se fait un devoir de me montrer tous les bars intéressants de la cité-étudiante. Nous avons donc fait une guindaille mémorable (joli nom belge pour les soirées arrosées).

Le lendemain, un mal de bloc en plus, je vais rencontrer Tanguy, mon jumeau d’échange que je n’avais pas vu depuis plus de 5 ans. C’est fou comment une poussée de croissance tradive peu allonger quelqu’un ! Il étudie la médecine à l’université catholique de Namur et est pas mal impliqué dans les soirées étudiantes de son cercle (il avait donc pas mal le même air que moi ce jour là !). Après un petit tour à pied dans la ville, une visite de son kot et une p’tite bière dans le local de son cercle, je lui dis à la prochaine et reviens tranquillement à LLN (Louvain-la-Neuve pour les initiés ou les paresseux).

Moi, Guillaume et Steven
Olivier, Guillaume et Stevens dans la voiture parentale

Samedi et dimanche, Olivier et moi partons comme de fiers bacpackers à Roeselare, une petite ville dans la Flandres belge. C’est fascinant de voir comment, dans le même train, le tableau indicateur peut donner des informations en français lorsqu’on est en Wallonie, en français et en néerlandais quand on est à Bruxelles puis seulement en néerlandais lorsque nous arrivons en Flandres. Les politiques linguistiques sont parfois au-dessus de la logique… Mais pourquoi aller dans ce coin lointain, même pas connu des Wallons (j’ai demancé à Tanguy en tout cas…) ? C’est pour aller visiter Steven, un natif du coin qui avait été hébergé une semaine l’année dernière au Québec par Olivier grâce au site de Couchsurfing (un super site pour rencontrer des gens partout à travers le monde prêts à vous laisser leur canapé pour voyager sans dépenser un sous). Steven nous a donc non seulement ouvert les portes de sa maison, mais nous a fait visiter en voiture la campagne flamande, en passant par des cimetières des soldats canadiens tombés à la Première Guerre Mondiale jusqu’à la plage de la mer du Nord au coucher du soleil. Avec une superbe maison campagnarde traditionnelle où l’on doit fermer les portes pour garder les pièces chauffées et des parents trop motivés à combler le moindre de nos désirs culinaires, nous n’avons pu qu’être ravis. Avec en plus des bières trappistes achetées de l’abbaye locale et une soirée dansante «spécial années 80» dans un bar branché le samedi soir où l’on a dansé jusqu’aux petites heures du matin («les flamandes, les flamandes, les fla les fla les flamandes…»), nous navons pu qu’être sur-ravis !

Décidément, le plat pays n’est pas «plate» du tout (scusez là, elle était trop tentante!).

Publicités

2 commentaires »

  1. Guillaume l'authentique said

    Wow ! Je savais que t’étais paresseux mais là … !

    Comme le dirait un illustre québécois:

    « Entre deux bières tu pourrais faire quequ’chose,
    Entre deux bières tu pourrais faire ton blog ! »

    Mais, au fond, je suis flatté. Être collaborateur sans le savoir d’un autre blog et voir ses articles aller au-delà de son lieu de création initial, ça a quelque chose d’émouvant, comme l’oisillon s’envolant la première fois du nid…

    Merci vieux (snif).

  2. Caroline said

    Là là….
    On veut avoir de tes nouvelles m’sieu !

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :