1920-2008

En retournant sur mon dernier billet sur Paris, je suis frappé d’une étrange ressemblance. Le Kandinsky que j’avais photographié au Centre Pompidou et choisi pour illustrer mes aventures parisiennes, m’a un air familier. Quelques secondes plus tard, je retrouve l’œuvre similaire. C’est l’artiste visuel Guillaumit, moitié visuelle du groupe multimédia Gangpol & Mit. La ressemblance est saisissante et à la fois très belle. Le fondateur de l’art abstrait qui côtoie si bien la création par ordinateur d’un des artistes les plus délirants des années 2000. Kandisky est mort en 1944, date à laquelle le papa de Guillaumit n’était peut-être pas encore né. L’un est né russe et est mort à Paris, l’autre vient de Bordeaux et parcours le monde et Internet avec ses images à la folie contagieuse. L’un fonde l’art abstrait, l’autre ose oser à l’époque où tout le monde a tout oser. Kandinsky, Guillaumit, je vous aime sans limites. Vous me faites réaliser que j’aurai vécu deux siècles éblouissants.

Kandinsky et Guillaumit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :