un Monstre

Moonstre cosmic

Vendredi 25 avril, à 17h : j’écoute pour la première fois l’album Monstre cosmic de Monade.

30 heures plus tard, je crois l’avoir déjà écouté dix fois. Un vrai coup de foudre.

À entendre cent fois au minimum.

J’ai décliné l’offre imaginaire
d’une vie vautrée dans la lumière
je n’attends plus
je prends
je tue

Monade, Messe joyeuse in Monstre cosmic.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :