Encore un peu de paresse…

Les étangs d'Ixelles
Les étangs d’Ixelles

Mon ami Guillaume est de nouveau venu me rendre visite. Voici ce qu’il avait à dire sur nos deux jours à Bruxelles:

Après beaucoup de bon temps (et quelques coups de soleil), j’ai dit au revoir à tout le monde et surtout remercié mes amies pour tout cela et je me suis dirigé vers la capitale du pays. Olivier, mon fier compagnon de voyage québécois qui lui étudie une session à Louvain-la-Neuve (je vous rappelle qu’il écrit aussi un blog de voyage), m’a donc rejoint à Bruxelles pour passé deux jours avec moi. Après avoir été au musée de l’Armée (gratuit et immense avec ses salles remplies de vieux tanks et d’avions d’une autre époque (quoiqu’en pense l’armée canadienne ! )) et bu de très bonnes bières dans une foire médiévale, nous sommes allé retrouvé Olivier (eh oui, un autre !), un couchsurfer habitué d’héberger mon ami lorsqu’il débarque dans la ville du Manneken Pis (je vous mets ce lien car j’adore ce site !). Après un bon souper spaghetti-sauce-blanche-saumon-fumée, nous sommes allés tous les cinq (nous trois plus sa coloc japonaise et son neveu de 14 ans), au Recyclart, un club techno utilisant la nuit l’entrée d’une gare train acitve pendant le jour ! Encore une fois, nous sommes revenus aux petites heures du matin et le lendemain fût plutôt difficile…

Qu’à cela ne tienne, Olivier et moi avons quitté tout ce beau monde pour aller marcher toute la journée dans Bruxelles. C’est que nous savions qu’il y aurait une très attendue course de boîtes à savon dans le centre-ville, et nous ne pouvions pas manquer ce grand moment de la vie commuautaire belge ! J’avoue que ma préférée fût celle pour deux chauffeurs en forme de manette de jeu vidéo, mais j’avoue que le drôle de chien vert fait en papier mâché a particulièrement capté notre attention avec son crash monumental à la ligne d’arrivée… de la haute voltige ! La reprise au ralenti sur les écrans géants donnaient des sueurs froides!

Puis encore une fois, la fin de la journée arrivant, il m’a fallu dire bye bye à Olivier et à la Belgique, du moins pour le moment… Là, c’est les partiels du semestre (comprenez les examens de la fin de session valant 100% de la note) qui arrivent à grands pas ! Votre humble reporter devra peut-être raccrocher ses chaussures de marche et ses cartes (plutôt que ses patins) pendant un petit bout de temps… mais n’a pas dit son dernier mot !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :