Siffler sur la coline

Depuis trois semaines, j’ai quitté la Belgique pour rejoindre le Sud de l’Espagne. Mon plan pour la fin du périple: travailler sur une ferme équestre dans les montagnes. Après trois bus, deux trains et un avion, la grisaille de Louvain-la-Neuve est enfin remplacée par les montagnes désertiques de l’Andalousie, écrasées par un soleil infatiguable. Je suis reçu au Caballo Blanco Treking Centre, un ranch rustique opéré par Sarah, une anglaise joviale d’une quarantaine d’années. Installé depuis dix ans prés de Lanjaron, le Caballo Blanco offre des balades à cheval d’une heure à deux semaines aux visiteurs de la région. En plus de la famille de Sarah, je rencontre les quatre travailleuses, les dix-huit chevaux, la dizaine de chiens, les cinq chats, les deux gros poissons et les deux oies qui vivent sur la ferme.

La vallée de Lanjaron, près du Caballo Blanco

La vallée de Lanjaron, près du Caballo Blanco

Comme les autres travailleuses (deux Anglaises, une Allemande et une Italienne), je suis un WWOOFer (WWOOF: Wiling Worker On Organic Farms), un travailleur bénévole qui échange son labeur contre le logis, la nourriture et le plaisir de vivre sur une ferme. Mon travail consiste principalement en la gestion des dix-huit tubes digestifs (certains les appellent chevaux): Nourriture et eau abondante à une extrimité et nettoyage de ce qui ressort de l’autre!

Les longues journées de travail, l’activité physique, le sommeil régulier (vive les siestas!) et la bonne bouffe végétarienne et bio sont pour moi l’ultime cure au stress des examens de juin.

La ville de Bubion. La ferme sur laquelle je travaille est de lautre côté de la vallée.
La ville de Bubion. La ferme sur laquelle je travaille est de l’autre côté de la vallée.

Après cinq jours passés au Caballo Blanco, Sarah m’invite à rejoindre une autre ferme dans les montagnes où vivent un couple d’amis ayant un besoin pressant de main-d’oeuvre. Sans trop savoir ce qui m’attend, j’accepte volontier. Je me retrouve donc sur une autre ferme, encore plus haut dans la montagne. Il s’agit en fait d’une ferme-Bed and Breakfast, tenue par un couple d’Anglais (ils sont partout!) semi-retraités. Contrairement au Caballo Blanco, qui jouit du climat désertique de la région, la ferme de David et Christine est irriguée en permanence par une rivière venant des glaciers des montagnes. Le terrain, bénéficiant du soleil espagnol et d’une irrigation abondante, est un véritable jardin d’Eden: fleurs, haricots, tomates, laitues, oignons, cerisiers, mûriers, pommiers, poiriers, framboisiers et fraisiers y poussent comme de la mauvaise herbe. Ma principale mission est construction d’un petit poulailler pour accueillir poules et canards (qui fournissent de très bons oeux aussi!). Je vis au rythme de Dave et Chris, à mi-chemin entre la culture espagnole et anglaise: quatre thés par jour, tortillas, siestas et currys!

Bref, je vis une vie à la fois simple et extraordinaire ici, au rythme sain de la vie en campagne. D’autres aventures s’en viennent… je vous tiens au courant dans la mesure du possible!

Olivier

Publicités

2 commentaires »

  1. maria francesca said

    chere Olivier cette ideè est fantastique ! je vis en Sardaigne
    une region a fort vocation agrituristique , je voudrais te demander
    si je peux me permettre, comment fait-on pour avoir une liste des candidats
    qui seront eventuelment interessèe a èchanger leur services contre…………

    je te remercie et bonne change !

    Francesca

  2. oliviergrattongagne said

    Bonjour Francesca,

    Pour toute information quant au WWOOFing, il faut contacter les associations nationales. Celle de l’Italie est à ce site Internet: http://www.wwoof.it

    Bonne chance!

    Olivier

RSS feed for comments on this post · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :